Le Gaullisme
Nos membres écrivent
Bienvenue sur le Club Nouveau Siècle

logoNS.JPGCommuniqué de presse du club Nouveau Siècle

Pour réussir l’application des ordonnances,

il est impératif de relancer la participation

Le club Nouveau Siècle a suivi avec intérêt la préparation et la promulgation des cinq premières ordonnances visant à réorganiser le Code du travail. Le club Nouveau Siècle a pris acte de la mise en œuvre de la politique réformiste du Président de la République et de son gouvernement, conformément à leurs engagements.

La volonté est présente. Les premières mesures sont encourageantes. En particulier, l’orientation du dialogue social vers plus de subsidiarité avec l’ouverture des négociations par branches, voire par entreprise afin d’aboutir au meilleur accord possible.

L’objectif de créer un choc de confiance au sein du patronat pour inciter au développement de l’emploi est manifeste. Toutefois, si les mesures en faveur de l’entreprise pour plus de flexibilité sont nombreuses, le club Nouveau Siècle constate que les salariés restent inquiets pour leur pouvoir d’achat et leurs conditions de travail. Le risque existe donc que ce trouble soit exploité par les tenants d’un radicalisme extrême qui veut ressusciter le conflit entre le Capital et le Travail, en se prévalant, en outre sans scrupule, du programme du Conseil National de la Résistance !

Le Club Nouveau Siècle rappelle à cet égard que l’adhésion de nos concitoyens aux transformations nécessaires de notre pays ne peut être réalisée que s’il existe un juste équilibre entre l’Economique et le Social. La relance de la participation dans son fondement politique, pour un meilleur partage des décisions et des richesses dans l’entreprise, aurait toute sa place. L’Homme reste l’acteur de base du progrès économique dont la finalité est le progrès social.

A l’appui de ce premier cortège de réformes, il aurait été judicieux que le gouvernement accompagne cette politique par un message ambitieux pour développer la participation dans ses trois dimensions : le Savoir, le Pouvoir et l’Avoir.

Comme le club Nouveau Siècle l’a écrit au Président de la République, nous restons à disposition pour contribuer à promouvoir cette ambition qu’est la participation pour tous.

Fait à Paris le 25 septembre 2017

Le Président, Bernard Reygrobellet

La dernière nouvelle

Bernard7.jpg

L 'élection présidentielle 2017 a été vécu comme un véritable bouleversement. De puis l'avènement de la Vème République le jeu traditionnel "Gauche / Droite", à bout de souffle, a été rejeté avec détermination par les français. La faute à qui ? On peut espérer que les grands partis qui ont conduit la vie politique française depuis plus d'un demi siècle se posent avec circonspection la question ?

Toujours est-il que le triomphe de la jeunesse est un signe fort auquel il convient, me semble-t-il, de donner sa chance.

Si la Présidentielle a pu s'assimiler, pour d'aucuns, à un marché de dupes, elle a d'ores et déjà su donner un sérieux coup de pied dans la fourmilière.

A ce jour les législatives peuvent se confondre, elles, à une drôle de campagne avec ses cocasseries, ainsi par exemple dans ma 18ème circonscription de Paris ou la LREM n'a pas jugé utile de proposer de candidat, on peut observer sur les panneaux d'affichage que les deux principaux qui s'opposent se revendiquent tous les deux du soutien... au nouveau président ; l'une ex ministre du président sortant et porteuse de la loi travail, avec une discrète référence à son parti d'origine ; l'autre, brillant et jeune conseiller de Paris qui en a même oublié de faire référence à son propre parti LR auquel il doit beaucoup !

Nul doute qu'avec ceci l'objectif d'obtention de la majorité absolue du nouveau président est crédible.

Mais quel que soit la détermination du Président Macron, son aura et ses qualités, sa mission ne sera pas facile ;

mais nous savons, nous gaullistes, que la vie sans effort conduit rarement à quelque chose de pérenne.

Bernard Reygrobellet

Président du club Nouveau Siècle

Paris, 3 juin 2017

Lire la suite Lire la suite

Bernard7.jpg

L 'élection présidentielle 2017 a été vécu comme un véritable bouleversement. De puis l'avènement de la Vème République le jeu traditionnel "Gauche / Droite", à bout de souffle, a été rejeté avec détermination par les français. La faute à qui ? On peut espérer que les grands partis qui ont conduit la vie politique française depuis plus d'un demi siècle se posent avec circonspection la question ?

Toujours est-il que le triomphe de la jeunesse est un signe fort auquel il convient, me semble-t-il, de donner sa chance.

Si la Présidentielle a pu s'assimiler, pour d'aucuns, à un marché de dupes, elle a d'ores et déjà su donner un sérieux coup de pied dans la fourmilière.

A ce jour les législatives peuvent se confondre, elles, à une drôle de campagne avec ses cocasseries, ainsi par exemple dans ma 18ème circonscription de Paris ou la LREM n'a pas jugé utile de proposer de candidat, on peut observer sur les panneaux d'affichage que les deux principaux qui s'opposent se revendiquent tous les deux du soutien... au nouveau président ; l'une ex ministre du président sortant et porteuse de la loi travail, avec une discrète référence à son parti d'origine ; l'autre, brillant et jeune conseiller de Paris qui en a même oublié de faire référence à son propre parti LR auquel il doit beaucoup !

Nul doute qu'avec ceci l'objectif d'obtention de la majorité absolue du nouveau président est crédible.

Mais quel que soit la détermination du Président Macron, son aura et ses qualités, sa mission ne sera pas facile ;

mais nous savons, nous gaullistes, que la vie sans effort conduit rarement à quelque chose de pérenne.

Bernard Reygrobellet

Président du club Nouveau Siècle

Paris, 3 juin 2017

Fermer Fermer


Conseil National - Assemblée Générale

CLUB NOUVEAU SIECLE

Samedi 25 novembre 2017 à 9h30

Salon « Les Jardins de l'Isly » de la Brasserie Mollard

115, rue Saint-Lazare 75008 - Paris

Présentation et coupon-réponse ...


Fermer

Cotisation 2017

Cotiser c'est déjà participer, c'est le premier pas.

Vos cotisations permettent à votre mouvement de survivre, vos contributions intellectuelles lui permettent de vivre.

Venez aux réunions plus souvent et avec vos amis et venez enrichir le débat qui nous concerne tous: la France et sa santé démocratique.

Pour adhérer et/ou payer votre cotisation par CB (lien sécurisé), cliquez ici ...

Nous contacter

fbmeetus.jpg

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
GrhZN
Recopier le code :


  Nombre de membres 185 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Vous êtes ici :  Accueil